Walungu : Des activités communautaires projetées par les jeunes entrepreneurs de Kamanyola au cimetière de Lurhambira « Radio Flash FM »

Les jeunes entrepreneurs de Kamanyola projettent des travaux communautaires ce samedi 10 février 2024 au cimetière de Lurhambira dans le groupement de Kamanyola, en territoire de Walungu, au Sud-Kivu pour assainir ce lieu des morts.

Dans leur lettre d’information adressée au chef de groupement dont une copie est parvenue à la rédaction centrale de Flash FM ce vendredi, ces jeunes indiquent : « Nous nous permettons de vous envoyer cette lettre d’information relative aux travaux communautaires. Ces travaux se feront au cimetière de Lurambira à Kamanyola par les jeunes entrepreneurs » peut-on lire dans cette lettre.

Et d’ajouter : « Nous projetons faire cette activité de désherbage et entretien du cimetière pour une cohésion sociale. Elle rassemblera les jeunes de toutes les communautés vivant à Kamanyola, notamment les Bashi, Bafuliru, Banyamulenge voire les Lega. Ceci va contribuer va contribuer à la cohabitation pacifique spécialement en cette période post-électorale » poursuit cette lettre signée le 03 février 2024 par Mushigo Tchombe Pierrot président des jeunes entrepreneurs de Kamanyola.

Ce numéro un des jeunes entrepreneurs de Kamanyola appelle tous les autres jeunes à répondre présent à cette activité de ce samedi matin, afin de manifester leur attachement envers les morts et rendre ce lieu propre.

Par ailleurs, le chef de groupement de Kamanyola Matabaro Migabo Francois Papy annonce qu’aucune activité ne sera au rendez-vous ce samedi 10 février pendant les heures d’avant-midi, afin que chacun apporte une main forte pour la réussite affective de ce travail.

A noter que ce cimetière est envahi actuellement par les herbes, et plusieurs morts sont inhumées dans des conditions inacceptables. Touchés par cette situation, ces jeunes veulent redorer l’image de ce cimetière afin d’honorer également les morts.

Par Samson Nyandabaga Fabrice

Read Previous

Walungu : Récolte des maïs dans le champ pilote à Kamanyola par IBGMA, une organisation membre du Rejosa « Radio Flash FM »

Read Next

Kamituga : 5 personnes meurent par asphyxie au site minier de Calvaire « Radio Flash FM »

Most Popular