• avril 16, 2024

Kamanyola: Les femmes remercient Makamba Annociata pour son soutien à la journée du 08 mars.

Les femmes du groupement de Kashenyi/Kamanyola dans le territoire de Walungu, ont remercié ce vendredi 08 mars 2024, la première dame de la chefferie de Ngweshe, Annociata M’bashizi pour son soutien à l’échelle considérable pour la tenue de la manifestation du 08 mars.

Selon Joséphine Mugoto, présidente de la société civile force vive de Kamanyola, l’apport d’Annociata M’bashizi dite «Makamba» à l’endroit des femmes de Kamanyola, surtout pendant ce jour dédié à la femme, est à encourager. Cette dame d’un cœur généreux, a mis la main à la pâte pour soutenir tant moralement que matériellement la cérémonie des femmes. Pas assez de mots pour lui remercier, justement que Dieu exauce nos prières et que son panier soit plein pour en faire autant prochainement.

Dans leur mémorandum adressé au chef de l’Etat et dont une copie a été remise à l’administrateur du territoire de Walungu , les femmes de Kamanyola ont dit; non à la balkanisation du pays, non aux violences faites envers les femmes, non également aux guerres à l’Est du pays.

Surplace, l’administrateur du territoire de Walungu, Mr.Innocent Karazo a remercié le courage de ces femmes pour s’être exprimées : «les femmes seront sécurisées pendant, au cours et après leurs activités de routine. Pareille sécurité va s’étendre auprès des femmes petites commerçantes et surtout épargner ces ménagères de toute tracasserie douanière», a-t-il rassuré l’administrateur du territoire.

Le chef du groupement de Kashenyi/Kamanyola, Papy Migabo François qui a reçu leur mémorandum, a promis le transmettre à qui de droit : «je vais faire arriver vos mots aux autorités ; notamment au chef de la chefferie de Ngweshe, aux autorités de la province et surtout au président de la République démocratique du Congo et d’ailleurs qui fait de son mieux afin que la paix règne au pays en général et à l’Est du pays en particulier», a-t-il dit le chef du groupement de Kashenyi/Kamanyola.

Signalons qu’à la fin de leur marche, en terme de solidarité, les femmes du groupement de Kamanyola ont remis des vivres et non vivre aux enfants encadrés dans l’orphelinat de Kamanyola. La police nationale congolaise de la place, s’est faite également la peine d’encadrer du début à la fin la marche de ces mamans qui est partie de la paroisse Mater ecclesiae de kamanyola jusqu’au bureau du groupement et s’est clôturée par l’assistance aux orphelins.

Christian Bunani

Read Previous

UVIRA : les affrontements ont été signalés entre les FARDC et le groupe armé Twigwaneho et son allié du M23-RDF à Bijombo.

Read Next

Kamanyola : Wema Maniema salut la validation de son mentor Prince Cokola et implore à la population de le soutenir.

Most Popular