• avril 16, 2024

UVIRA : les affrontements ont été signalés entre les FARDC et le groupe armé Twigwaneho et son allié du M23-RDF à Bijombo.

Ce mercredi 06 mars 2024, les affrontements ont eu lieu entre les Forces Armés de la République Démocratique du Congo et le groupe armé Twigwaneho en coalition avec son allié du Rwanda RDF-M23 à Bijombo, dans le territoire d’Uvira au Sud-Kivu.

C’est Monsieur André Byadunia acteur sociopolitique d’Uvira, qui le confirme et précise que les forces loyalistes ont lancé des offensives pour tenter de déloger ce groupe terroriste.

Cet ancien acteur de la société civile à Uvira fait savoir que les Twigwaneho accueillent aujourd’hui les rebelles du M23-RDF pour déstabiliser le Sud-Kivu.

« Les affrontements ont eu lieu dans les hauts et moyens plateaux d’Uvira à Bijombo. Les FARDC sont parties attaquer les Twigwaneho, un groupe armé qui accueille aujourd’hui les rebelles du M23-RDF qui s’infiltrent régulièrement dans la plaine de la Ruzizi. Ceci pour déstabiliser le Sud-Kivu dans les hauts plateaux d’Uvira, Fizi et Mwenga » a fait savoir André Byadunia Mashaka.

André Byadunia félicite et salue la bravoure des éléments des FARDC qui ont tenté de déloger ces hors la loi.

« Je salue la bravoure des FARDC qui voulaient à tout prix déloger ces rebelles » indique-t-il

Ce député malheureux à la députation nationale dans la circonscription d’Uvira, appelle l’implication du président de la République afin d’en finir avec cette guerre

« J’en appelle à la conscience du pouvoir central. Je demande l’implication personnelle du président de la République pour éradiquer ces groupes armés »

Et d’ajouter : « après l’échec du M23 au Nord-Kivu malgré sa résistance, nous voyons que cette guerre prend une autre allure et c’est le Sud-Kivu qui est visé » a déploré André Byadunia Mashaka.

À noter que la situation sécuritaire au Nord-Kivu reste préoccupante. Les rebelles terroristes du M23 continuent à commettre des crimes contre l’humanité dans les zones qu’ils occupent.

Par Samson Nyandabaga Fabrice

Read Previous

BUKAVU : prétendu détournement des biens des sinistrés, la NDSCI Nkafu monte au créneau

Read Next

Kamanyola: Les femmes remercient Makamba Annociata pour son soutien à la journée du 08 mars.

Most Popular