Kamanyola : Le ticket Bertin-Sogoti communie avec leurs bases après les élections. 

Les candidats élus mais non proclamés par la CENI, Byamungu Zagabe (MSR) et Jean Paul Busomere Sogoti (UDPS) ont communié, au cours d’une réunion ce lundi 05 février 2024 dans la salle Aulamanya avec leur électorat à Kamanyola dans le territoire de Walungu. 

Cette rencontre, était une occasion de dire merci à la population qui, sans désemparer a voté avec élégance les candidats dits « Wazalendo ».

Pour Byamungu Zagabe Bertin (cadre fervent du Mouvement Social pour le Renouveau ; «la lutte continue et la victoire reste un espoir. A touts ceux qui ont voté pour moi et pour le président de la République Félix Antoine Tshisekedi, qu’ils reçoivent de nous nos sincères félicitations ! 5103 voix obtenues avec preuve tangible dans le territoire de Walungu, restent la moisson des efforts engagés par tous. Bien que la CENI ne nous a pas proclamer, l’espoir est que les années avenir, tout ira bien. Surtout que cet amour exprimé ne soit pas pris en otage».

Alors que son compagnon, Jean Paul Busomere Sogoti de l’UDPS, sorti le meilleur élu du groupement de Kamanyola avec plus de six mille voix, reconnaît l’attachement de sa base envers sa personnalité. De ce qui précède, je serai esclave de cette population jusqu’à mon dernier souffle ; dit-il dans la salle pleine comme un œuf.

J.Busomere compte faire une tournée dans chaque coin où il a été élu pour remercier la population et le préparer sur sa vision future. Au total il a eu 7819 voix dans le territoire de Walungu

Ces deux candidats non colistiers, de famille politique parallèle mais lié à l’union sacrée, affirment défendre les intérêts de la population de Kamanyola et seront toujours côte à côte jusqu’au dernier verset biblique.

Pour y arriver, ils décident de servir en fidèles et loyaux leurs partis politiques, obéir aux mots d’ordre hiérarchiques et ne se faire guider que par la volonté de Dieu et la confiance des électeurs.

Christian Bunani

Read Previous

Sud-Kivu/Les casques bleus de la MONUSCO vont se désengager des opérations de maintien de la paix au Sud-Kivu d’ici fin Avril 2024 (Jean-Pierre LACROIX) « Radio Flash FM de Kamanyola »

Read Next

Kamanyola : Liste complète des organisations et personnes physiques brevetées dans l’engagement du développement local. 

Most Popular