• avril 16, 2024

Sud-Kivu : le Fond mondial pour la nature à travers son projet « Diriger le changement », vise à soutenir les organisations de la société civile.

Six ONG sont choisies pour bénéficier d’un soutien pour mener à bien les activités du projet intitulé « Leading the change ou Diriger le changement » dans le contexte de la gestion des ressources naturelles en province du Sud-Kivu.

Le Fond mondial pour la nature WWF a initié ce projet en partenariat avec l’Agence suédoise pour le développement, qui a débuté en 2015.

Les organisations bénéficiaires de ce projet comprennent la Société civile environnementale agro-rurale du Congo, la Caisse des femmes paysannes CAPD, le consortium des braves femmes du Congo CBFC, le travail en réseau des enfants en détresse (TRAFED), l’association des peuples autochtones Batwa et les jeunes méthodistes, indique madame Anne Mushingo, responsable du Réseau des journalistes œuvrant pour la sécurité alimentaire (REJOSA).

Le Fond mondial pour la nature s’engage également à renforcer les compétences des organisations de la société civile pour assurer une bonne gestion des ressources naturelles, ainsi que les capacités des communautés à partager équitablement les ressources naturelles grâce au processus de foresterie communautaire qui permet aux communautés d’obtenir des titres pour la protection de leurs terres coutumières.

Selon notre source, les organisations choisies pour l’année 2024 vont mener des échanges de plaidoyers sur la gestion des ressources naturelles, les activités des foresteries communautaires et le développement des initiatives économiques en faveur des communautés locales grâce à la création de mutuelles de solidarité appelées Mousso.

Selon madame Anne, « la première étape du projet Leading the Change s’est déroulée de 2018 à 2023, tandis que la deuxième a débuté en juillet 2023 et se poursuivra jusqu’en 2028. Six organisations de la société civile ont été choisies pour cette année 2024

Il convient de souligner que dans le contexte de la gouvernance naturelle dans le processus de foresterie communautaire, 12 concessions forestières ont été attribuées aux communautés locales dans 3 territoires du Sud-Kivu, à savoir Uvira, Fizi et Mwenga. Ces organisations partenaires du Fond mondial pour la nature y mènent de nombreuses activités.

La Rédaction

Read Previous

Walungu : Lutte contre l’évasion fiscale à Kamanyola, le Conseil local de la jeunesse prend les devants

Read Next

Walungu : Pour trouver un député à tous les niveaux à Kamanyola en 2028, Jean-Louis Chishibanji propose une série de travaux de commission « Radio Flash FM/Kamanyola »

Most Popular