Construction de la RN5: A Kamanyola, l’identification des personnes le long de cette route a démarré.

La population de Kamanyola vivant le long et dans l’emprise de la route nationale nº5 dans le groupement de Kamanyola territoire de Walungu au Sud-Kivu est demandée de se faire enregistrer auprès des experts et spécialistes en sauvegarde environnemental et Social venus de Kinshasa et envoyés par le gouvernement central à travers le corridor central en séjours à Kamanyola.

Dans son communiqué express du chef de groupement de Kamanyola Papy Migabo François signé, il est dit que : «Du 07 août au 09 août 2023 il y aura les activités d’identification des personnes habitant le long de la RN5 à Kamanyola. Il prit donc toute personne concernée de cet appel de passer se faire enregistrer».

De leurs côtés Papy Ilunga et Adolphe Amani spécialistes en sauvegarde environnemental et social venus respectivement de Kinshasa et Bukavu révèlent que: «Nous sommes venus en mission ici à Kamanyola dans le projet d’élargissement et modernisation de la route nationale nº5 qui ira du port kalundu à Uvira-Kamanyola jusqu’à Bukavu. Pendant notre mission ici, il sera question d’identifier les personnes habitant dans l’emprise de cette route pour des probables indemnisations mais aussi préparer les Etudes Impact environnemental et social et élaborer un plan d’action de réinstallation en l’endroit de ces personnes affectées».
Et d’ajouter que: «A notre niveau, la date exacte du début de ces travaux n’est pas encore connue . Justement nous sommes là pour faire ce rapport qui ira s’ajouter aux autres déjà fournis en provenance des certains coins sur la même route. La route aura 13 mères de largeur. C’est-à-dire 6mètres et demi de part et d’autres à partir de l’axe central».

Pour rappel, le 22 juillet 2023 le ministre national des ITPR Alexis Gisaro a lancé à Nyangezi dans le territoire de Walungu les activités de construction de la RN5 Nyantende-Kamanyola. Environs 55km sont visés pour réhabilitation sur le tronçon RN5 Bukavu-kamanyola. Dans le même projet, le tronçon Kavinvira-port Kalundu dans la ville d’Uvira sera aussi asphalté.

Christian Bunani

Read Previous

Commerce transfrontalier: Les petits commerçants plaident pour la suppression de CEPGL.

Read Next

EPST: Des élèves moins informés cherchent des résultats alors que le centre de correction est fermé pour grève.

Leave a Reply

Most Popular