Uvira: le groupement d’Itara-Luvungi dispose désormais de sa boussole du développement dite: «POG».

Le groupement d’Itara-Luvungi dans la Chefferie de Bafuliru, territoire d’Uvira c’est doté dès ce jeudi 14 septembre 2023 du Plan Opérationnel de Développement, lequel ramasse et planifie des besoins ressentis par la communauté de façon prioritaire.

C’est à l’issu d’un long processus participatif et inclusif que le groupement d’Itara Luvungi est doté de son plan opérationnel, est outil de planification du développement locale. Ainsi, ce processus qui a duré plusieurs mois est l’initiative de l’autorité locale ainsi que la structure de gouvernance locale CDG qui a debuté par une formulation de besoin d’un outil de planification au niveau du groupement. Un avis favorable a été accordé par la chefferie de Bafuliru qui, a son tour s’est adressé à son partenaire GIZ à Travers son projet Maendeleo Pamoja et qui c’était vu accepter d’accompagner techniquement et financièrement le processus.

Dans ce processus, differentes phases de la planification participative locale ont été repectées notamment les phases préliminaires, préparatoires, les Diagnostics participatifs bouclés par un atelier de validation des données des Diagnostics, suivi de la redaction participative du POG, et en fin l’atelier de presentation et validation du POG par tous les acteurs sociaux, les autorités locales, les structures de Gouvernance locale, la société civile, etc….
C’est à l’issu de ce dernier Atelier qui a commencé du 12 au 14 septembre 2023 que le groupement s’est felicité d’avoir parachevé ce long processus.

Selon le chef de Groupement Mr Christian MBABARO: «Itara Luvungi est le premier groupement sur le cinq de la chefferie de Bafuliru d’avoir le POG et c’est un honneur car cet outil va nous servir comme moteur de notre développemnt à la base, en essayant de coordonner les actions des partenaires pour le bénéfice de la population»

Mr Alain Mashanga president du CDG : «Notre groupement est honoré d’avoir cet outil qui nous servira des plaidoyers au près de notre gouvernement, de nos partenaires et tout autres acteurs au développemnt qui s’intéresseront au développemnt de notre groupement. Ce qui nous permettra de répondre de manière efficace aux besoins sociaux de base de nos population»

Quant à Jacques Kabubwe, acteur de la Société civile: «tous les acteurs devraient tout d’abord s’approprier cet outil très utile au groupement en initiant la mise en oeuvre des premières grandes actions prioritaires, ce qui permettra d’attirer les partenaires vers nous envue de parachever les actions importantes de ce POG dans le cadre de sa mise en oeuvre»

Notons que ce processus a été accompagné par la Cooperation Allemande/GIZ à travers le Projet Maendeleo Pamoja, en collaboration avec la Division provinciale de la Decentralisation et la Chefferie de Bafuliru.

Christian Bunani

Read Previous

Walungu : les vœux d’Edmond Ngalonda envers les nouveaux finalistes édition 2023.

Read Next

Kamanyola : l’usage des eaux de la Rivière Ruzizi est un danger sanitaire. (Coordination de lutte contre le choléra).

Leave a Reply

Most Popular