Walungu : Une vingtaine de candidats prêt pour la formation professionnelle en coupe couture et menuiserie au CFP Nyangezi.

Environs 18 candidats en coupe et couture, 9 en menuiserie, se sont engagés au centre de formation professionnelle (CFP) Nyangezi en territoire de Walungu pour être encadré pendant six mois sans interruption dans différents métiers pour leur autonomisation. Ils ont exprimé l’ambition au cours de la cérémonie d’ouverture des activités d’encadrement professionnel au sein de ce centre public, conformément à l’arrêté min.nº218/CABMIN/MIN-FPM/AKK/KMF/MAF/2023 du 12/09/2023, portant création et autorisation de fonctionnement des établissements publics de formation professionnelle au Sud-Kivu.

Pour les nouveaux apprenants, le message clé étaient : «Prendre cette formation professionnelle au sérieux car leur avenir en dépend. Pour assimiler les enseignements, nous seront ponctuels, attentifs et soumis durant les six mois de formation», ont-ils prononcé le jour d’accueil.

Le chef du Centre de Formation Professionnelle à Nyangezi, Mr Martin Balole Maroyi; dans son allocution de bienvenue à ces nouveaux apprenants, a insisté sur la discipline, la régularité et la ponctualité.
«Les valeurs sociales qu’incarnent les lauréats après le centre, tel qu’estimées par le gouvernement congolais, sont multidimensionnelles et augures d’espoir. Ça créent l’indépendance et anticipent l’épanouissement de la mémoire», a-t-il prêché à l’aube.

Et d’ajouter : «au terme de la formation, vous serez soumis au test national, selon le prescrit des principes, au bout duquel vous obtiendrez vos attestations d’aptitude professionnelle. Dès à présent, vous devez affûter vos armes (vous munir de vos stylos, bloc note) et profiter de ces acquis vous voulus par le gouvernement», a-t-il renchéri.

Rappel, le Centre de Formation Professionnelle (CFP), est l’un parmi le quatre nouveaux systèmes de formation professionnelle instaurer par le gouvernement Congolais à travers son ministère de formation professionnelle et métiers dans le cadre d’apprendre les gens les métiers et s’auto-prendre en charge.

Christian Bunani

Read Previous

Bukavu : Braquage d’une cambiste : La NDSCI/Kadutu alerte les autorités

Read Next

Sud-Kivu/Prétendue menace du M23 à Kalehe, le cadre de concertation de la société civile tire la sonnette d’alarme

Most Popular